Gouvernance du GIRCI

Le GIRCI a la mission de soutenir la recherche clinique des établissements de santé et professionnels de santé actifs ou intéressés à le devenir dans la région. Tout établissement de santé dans le cadre de la mise en place des GHT ayant contractualisé avec le CHU de référence de leur subdivision sur la recherche sera ré adressé auprès de la DRCI de cet établissement. 'Toutefois, le rôle du GIRCI AURA ne doit pas entraver ou s’opposer aux conventions signées entre le CHU de référence et les établissements de santé de son GHT, ni aux GHT associés qui sont en cours de signature'. Pour plus de détails sur les GHT en région AURA créé en janvier 2016, cliquer sur le site internet de l'ARS : https://www.auvergne-rhone-alpes.ars.sante.fr/les-15-groupements-hospitaliers-de-territoire-ght et trouver la liste des 111 Centres Hospitaliers de la région et les 7 centres hospitaliers spécialisés par GHT à l’adresse suivante : https://www.auvergne-rhone-alpes.ars.sante.fr/sites/default/files/2016-12/201607_ARSARA_Liste_GHT.pdf.

Le contact à la DGOS-bureau PF4 : Mr Nicolas.HINCELIN (Nicolas.HINCELIN@sante.gouv.fr). Le contact à l’INCa pour les ARC EMRC : Dr Caroline DREUILLET, PhD (cdreuillet@institutcancer.fr)

Le bureau du GIRCI

Le bureau du GIRCI est composé d’un représentant légal de chaque institution membre (Directeurs/Directrices des D.R.C.I.) et d’un médecin ou pour les CLCC d’un directeur de la recherche clinique dans le respect de chaque organisation. Il y a donc 6 directeurs membres qui proposent, orientent et décident de la stratégie et des affectations de ressources par activité et par établissement. Le bureau du GIRCI aura est présidé par un médecin appartenant à l’une des institutions membres. La durée de la présidence est de 2 ans. La direction administrative et financière du GIRCI est assurée par Muriel MALBEZIN, directrice de la D.R.C.I des Hospices Civils de Lyon.


Le bureau du GIRCI se réunit au moins trois fois dans l’année pour définir la stratégie du GIRCI AURA, assurer le suivi des actions et décider des affections de ressources. Le bureau est assisté d’une commission scientifique régionale pour les PHRC-I et autres appels à projet (AAP).